Drame, Policier, Thriller de Akira Kurosawa


avec Toshirô Mifune, Masayuki Mori (I), Machiko Kyô

 

 première sortie en salle 18 avril 1952

 

  Durée: 1h28

  

             en version originale sous-titrée

Les séances

Dimanche 22 janvier  17h

       Mardi 24 janvier  18h


Le résumé

Un paysan vient s’abriter d’une pluie torrentielle sous une vieille porte délabrée où se sèchent déjà un bûcheron et un prêtre. Ces derniers semblent ne rien comprendre à une affaire à laquelle ils ont été mêlés bien malgré eux. Un samouraï aurait été assassiné et sa femme violée ; quatre témoins du drame, dont le prêtre et le bûcheron, vont donner leurs versions des faits, toutes contradictoires…

Dans "Rashomon", Akira Kurosawa parvient à une mobilité de la caméra qu'on avait peut-être jamais vu depuis les "caméras volantes" de l'époque U.F.A. [et] le jeu des trois principaux acteurs est admirablement dosé. Cahiers du cinéma 12, mai 52
Cahiers du Cinéma - Curtis Harrington

[Reprise] Lion d'or à Venise et Oscar du meilleur film étranger, ce "Rashômon" est le film qui a fait connaître le grand Akira Kurosawa en Occident et découvrir tout un pan du cinéma japonais.
Télérama - Jacques Morice

[Reprise] Indispensable pour tout cinéphile et d’une incroyable modernité, ce monument mérite bien sa place au panthéon du cinéma mondial.
aVoir-aLire.com - Virgile Dumez

L'ensemble des films sont accessibles aux personnes malentendantes.



Salle classée

Art et essai

avec deux labels :

  Jeune Public

  Patrimoine Répertoire

Salle associative

gérée et animée par

Villedieu-Cinéma

en partenariat avec

 avec le soutien de

 adhérant à