En partenariat avec le GNCR, cinq films de la Quinzaine des réalisateurs, section parallèle du festival de Cannes.


 

 

Comédie dramatique de Léa Mysius

avec Adèle Exarchopoulos, Sally Drame, Swala Emati

 

 

Durée: 1h35

 

 

 

 

Les séances

Mercredi 21 septembre  20h30

Vendredi 23 septembre  18h

Samedi 24 septembre  18h

Mardi 27 septembre 20h30

      


Le résumé

Vicky, petite fille étrange et solitaire, a un don : elle peut sentir et reproduire toutes les odeurs de son choix qu’elle collectionne dans des bocaux étiquetés avec soin. Elle a extrait en secret l’odeur de sa mère, Joanne, à qui elle voue un amour fou et exclusif, presque maladif. Un jour Julia, la soeur de son père, fait irruption dans leur vie. Vicky se lance dans l’élaboration de son odeur. Elle est alors transportée dans des souvenirs obscurs et magiques où elle découvrira les secrets de son village, de sa famille et de sa propre existence.

Drame intime et fantastique, le deuxième film de Léa Mysius parle d'amour et d'invisible, de choix et d'inéluctable. À hauteur d'enfant.

Isabelle Danel -Bande à part

 

Les Cinq diables offre un rôle majeur à Adèle Exarchopoulos dans un récit montagnard, fantastique et inquiétant.

Nathalie Chifflet- Dernières Nouvelles d'Alsace

 

Les Cinq diables demeure davantage un drame d’auteur qu’un film fantastique, mais avec un pied dans le réalisme régional et l’autre dans le merveilleux enfantin, Léa Mysius donne d’emblée l’impression excitante de bondir dans toutes les directions.

Nicolas Bardot - lepolyester.com 

 

L'ensemble des films sont accessibles aux personnes malentendantes.



Salle classée

Art et essai

avec deux labels :

  Jeune Public

  Patrimoine Répertoire

Salle associative

gérée et animée par

Villedieu-Cinéma

en partenariat avec

 avec le soutien de

 adhérant à