De Alaa Eddine Aljem


Avec Younes Bouab, Salah Bensalah, Bouchaib Essamak


Nationalités : marocain, français, qatarien

 

Durée: 1h40

 

En VOST

  

Les séances

Jeudi 13 février

Samedi 15 février

Mardi 18 février

  21h

  21h

18h


Le résumé

FAu beau milieu du désert, Amine court. Sa fortune à la main, la police aux trousses, il enterre son butin dans une tombe bricolée à la va-vite. Lorsqu'il revient dix ans plus tard, l'aride colline est devenue un lieu de culte où les pèlerins se pressent pour adorer celui qui y serait enterré : le Saint Inconnu. Obligé de s'installer au village, Amine va devoir composer avec les habitants sans perdre de vue sa mission première : récupérer son argent.

Avec un sens de l’épure discrètement impressionnant, un humour à toute épreuve et, surtout, une inspiration constante dans sa mise en scène, Alaa Eddine Aljem signe une fable burlesque qui stigmatise avec une même impertinence l’obscurantisme idéologique et les névroses mercantiles.

Olivier De Bruyn - Positif

Le premier long métrage d’Alaa Eddine Aljem détonne et laisse entrevoir une belle promesse.
Jean-Philippe Tessé - Cahiers du Cinéma

Une fable burlesque joliment ciselée. Jean Serroy - Le Dauphiné Libéré

Cette comédie marocaine séduit par son ton pince-sans-rire, ses gags muets rappelant parfois Chaplin ou Tati.
Sabrina Nadjar - Femme Actuelle

 

Télécharger

le programme en cliquant ci-dessous


Classique sur grand écran

Salle classée

Art et essai

avec trois labels :

  Jeune Public

  Recherche découverte

  Patrimoine Répertoire

Salle associative

gérée et animée par

Villedieu-Cinéma

en partenariat avec

 avec le soutien de

 adhérant à