Drame français de Damien Manivel


Avec Agathe Bonitzer, Manon Carpentier,

Marika Rizzi...

 

Durée: 1h24

 

 

  

Les séances

Mercredi 18 décembre  21h     

     Jeudi 19 décembre   21h

Vendredi 20 décembre  18h

     


Le résumé

Après la mort de ses deux enfants en avril 1913, la danseuse mythique Isadora Duncan a composé un solo intitulé La mère. Dans un geste d'une grande douceur, une mère y caresse et berce une dernière fois son enfant avant de le laisser partir. Un siècle plus tard, quatre femmes font la rencontre de cette danse.

C’est une philosophie de la danse que l’on voit peu sur les écrans, plus occupés quand l’occasion se présente à célébrer la dépense glorieuse des athlètes qu’à dénicher, sous l’ordinaire des corps et l’hyperbanalité des décors [...] la patiente fabrique de l’émotion. Ève Beauvallet - Libération

Par un effet de miroir, le cinéma donnant à voir le spectacle vivant, Les Enfants d’Isadora capte l’essence du mouvement, cet instant décisif où, dans l’obscurité, la création crée une tectonique des plaques mentale. Clarisse Fabre - Le Monde
 

Télécharger

le programme en cliquant ci-dessous


Classique sur grand écran

Salle classée

Art et essai

avec trois labels :

  Jeune Public

  Recherche découverte

  Patrimoine Répertoire

Salle associative

gérée et animée par

Villedieu-Cinéma

en partenariat avec

 avec le soutien de

 adhérant à