De Lee Chang-Dong


Avec oo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo


Genre :  Drame, Thriller

 

Nationalité sud-coréen


Durée: 2h28

 

en version originale sous-titrée

 

 

 

 

Les séances

 Mercredi 26 septembre

Vendredi 28 septembre

Samedi 29 septembre

Mardi 2 octobre

     21h

   18h

     21h

   18h


Le résumé

Lors d'une livraison, Jongsu, un jeune coursier, tombe par hasard sur Haemi, une jeune fille qui habitait auparavant son quartier. Elle lui demande de s’occuper de son chat pendant un voyage en Afrique. À son retour, Haemi lui présente Ben, un garçon mystérieux qu’elle a rencontré là-bas.
Un jour, Ben leur révèle un bien étrange passe-temps…


Admirablement mené, photographié, mis en musique, "Burning" laisse toujours planer une part d'incertitude et hantera ses spectateurs longtemps après la projection. Serge Kaganski

 

La Palme d’or ? C’est à coup sûr l’un de nos préférés. Si Lee Chang-dong revient bredouille, sans aucun prix, c’est à rien n’y comprendre. Burning fait partie de ses films dont on devine au moment même où on les découvre qu’ils vont continuer de s’épanouir une fois la séance finie, qu’ils vont nous poursuivre, mûrir en nous, au moins plusieurs jours.  Jacques Morice -Télérama
 

Lors de la conférence de presse du jury, l'actrice Cate Blanchett avait défini ce qu'elle attendait d'une Palme d'or : «un film qui réunit de grandes performances d'acteurs, un grand scénario, une belle mise en scène et surtout une oeuvre qui traverse le temps». «Burning» de Lee Chang-dong coche toutes les cases et confirme le talent du réalisateur sud-coréen pour mélanger les genres, imposer une atmosphère et rendre immédiatement attachant et humain ses personnages, dans toute leur complexité. Yannick Vely Paris Match

Télécharger

le programme en cliquant ci-dessous

 en NOVEMBRE