Documentaire français

de Jean-Pierre Thorn

Durée : 1h19

 

Au récit enflammé d’une passion amoureuse se mêle la folle espérance soulevée par Mai 68.
Jean-Pierre Thorn remonte le fil de sa vie pour retrouver les figures rebelles qui ont peuplé ses films : des ouvriers en lutte des années 70 jusqu’à leurs enfants du mouvement hip-hop... et aujourd’hui les gilets jaunes d’un rond-point à Montabon. Ensemble, ils composent une fresque lumineuse qui prolonge et répond aux lettres de son amante trop vite fauchée par la mort. Ils montrent combien la rage de Mai est plus que jamais vivante : telle la braise qui couve sous la cendre

Avec ce film, Thorn s’émancipe du documentaire pur jus et s’aventure en terre poétique. Et c’est bouleversant.  Marie-José Sirach - L'Humanité


Thorn ne fait pas dans la nostalgie : il filme ses amis aujourd’hui, ceux qu’on voyait dans ses films, mais aussi leurs descendants et leurs activités engagées à leur manière, parce que l’engagement peut changer de forme et s'exprimer par le spectacle, la danse (...) [U]n très joli film, poétique et politique, mélancolique. Jean-Baptiste Morain - Les Inrockuptibles


Allant et venant entre les images d’archives et aujourd’hui, entre le politique et le poétique, le collectif et l’intime, le cinéaste retrouve, en même temps que la trace d’une histoire d’amour tragiquement finie, celle de camarades militants perdus de vue. Avec cette double quête, Jean-Pierre Thorn ravive le désir de changer la vie. Mathilde Blottière - Télérama

 

 

                                       Mardi 14 avril  18h15

retour à l'accueil                          retour à la page Doc, Doc, Doc 2020

                                                       film suivant >>

Télécharger

le programme en cliquant ci-dessous


Classique sur grand écran

Salle classée

Art et essai

avec trois labels :

  Jeune Public

  Recherche découverte

  Patrimoine Répertoire

Salle associative

gérée et animée par

Villedieu-Cinéma

en partenariat avec

 avec le soutien de

 adhérant à